2 4 6 A B C D E É F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Accueil
Mot 1 à 40 sur 154 de la liste "Solfège" -->>

2/4
Mesure de durée égale à 2 noires, c'est une mesure binaire.
4/4 (ou C)
Mesure de durée égale à 4 noires, c'est une mesure binaire.
6/8
Mesure ternaire qui équivaut en durée à 6 croches. Rythme de valse par exemple.
Accelerando
Mot italien signifiant "en accélérant". Terme indiquant une accélération graduelle du mouvement.
Accent
Note jouée avec plus d'intensité que les autres.
Accident
Lorsque vous voyez un symbole d'altération (dièse, bémol...) devant une note, cela signifie que la note mais aussi toutes les notes de la même mesure se trouvant sur la même ligne (ou interligne) ont leur hauteur altérée : c'est un accident.
La plupart du temps, les notes de même nom mais aux autres octaves sont également altérées.
Accolade
Trait réunissant plusieurs portées contenant les parties d'un morceau qui doivent s'exécuter simultanément.
Accompagnato
Abréviation de recitativo accompagnato, qui signifie que l'accompagnement doit suivre le chanteur en lui permettant de varier le tempo à volonté.
Accord
Élement principal de l'harmonie, un accord est un ensemble de notes qui se joue simultanément. Un accord est toujours lié à une gamme. Il est composé d'au moins trois notes :
  • la Fondamentale (ou tonique) qui donne son nom à l'accord.
  • la Tierce, troisième degré de la gamme de la fondamentale. La Tierce est donc située 4 demi-tons au-dessus de la fondamentale. Dans un accord, la tierce peut être mineure, c'est-à-dire située un demi-ton au-dessous de sa position naturelle. En ce cas, l'accord prend le nom d'accord mineur et est noté m.
  • la Quinte, cinquième degré de la gamme (7 demi-tons au-dessus de la fondamentale). La quinte peut être juste, diminuée (1 demi-ton au-dessous, notée b5) ou augmentée (1 demi-ton au-dessus, notée 5+).
    Avec ces trois notes, il est déjà possible de constituer une quantité considérable d'accords différents.
Exemples :
  • un Do majeur est noté Do, et est constitué de la fondamentale Do, la tierce (majeure) Mi, la quinte (juste) Sol.
  • Un accord de Mi mineur cinquième diminuée (ou bémol cinquième) sera noté Mimb5 et sera constitué de la fondamentale Mi, la tierce mineure, située 4-1=3 demi-tons au-dessus de la fondamentale, soit Sol, la quinte diminuée, située 7-1=6 demi-tons au-dessus de la fondamentale, soit Sib.

Il existe des accords de plus de trois sons contenant notamment :
  • la septième (septième degré de la gamme) qui peut être
    • diminuée d'un ton, notée 6, située 9 demi-tons au-dessus de la fondamentale, et correspondant donc au 6ème degré de la gamme ;
    • mineure, notée 7, et située 10 demi-tons au-dessus de la fondamentale ;
    • majeure, notée 7M, et située 11 demi-tons au-dessus de la fondamentale.
  • la neuvième (neuvième degré de la gamme, donc correspondant au deuxième degré de l'octave supérieure), qui peut être :
    • mineure, notée b9, et située 13 demi-tons au-dessus de la fondamentale ;
    • majeure, notée 9, et située 14 demi-tons au-dessus de la fondamentale ;
    • augmentée, notée 9+, située 15 demi-tons au-dessus de la fondamentale.
Par exemple, un accord de Ré mineur bémol cinquième, septième majeure neuvième diminuée sera noté Rémb5/7Mb9 et sera constitué de :
  • La fondamentale Ré ;
  • La tierce mineure, située 4-1=3 demi-tons au-dessus du Ré, soit Fa ;
  • La quinte diminuée, située 7-1=6 demi-tons au-dessus du Ré, soit Lab (ou Sol#) ;
  • La septième majeure, située 11 demi-tons au-dessus du Ré, soit Do# (ou Réb) ;
  • La neuvième diminuée, située 13 demi-tons au-dessus du Ré, soit 1 demi-ton au-dessus du Ré de l'octave supérieure, soit Ré# (ou Mib).
Enfin, tout accord peut être renversé. Le renversement ne change que la position relative des notes composant l'accord, mais en aucun cas les valeurs des notes elles-mêmes.

ZIK=accord.mid
Accord brisé
Notes d'un accord jouées successivement plutôt que simultanément et dans n'importe quel ordre.
Ad libitum (ad lib.)
Souvent abrégée en ad lib. (à volonté), cette annotation indique à l'exécutant qu'il peut faire varier le tempo ou l'instrumentation à volonté, ou improviser la période indiquée.
Adagietto
Peut signifier "lent, mais moins que l'adagio", ou désigner un bref morceau composé en adagio.
Adagio
Morceau joué dans un tempo lent.
Affettuoso
Avec affection et chaleur.
Agitato
D'un mouvement agité.
Agogiques
Notes mises en valeur non par la force avec laquelle elles sont jouées, mais par le temps durant lequel elles sont tenues.
Agrément
Notes ou groupes de notes ajoutées dans le courant d'une phrase musicale pour orner celle-ci ou varier une reprise, et figurés par des signes spéciaux ou par de "petites notes".
Aiguë
Se dit de sons clairs et perçants et des notes élevées dans l'échelle musicale.
Aléatoire
Musique dans laquelle l'auteur propose, au départ d'une composition déterminée, divers itinéraires d'exécution.
Allegretto
Vivement et gaiement, mais moins rapidement qu'allegro.
Allegro
Vivement et gaiement. Le premier mouvement des sonates est souvent exécuté allegro.
Altération
L'altération est un signe qui modifie le son (la hauteur) de la note à laquelle il est affecté. Il y a cinq altérations :
  • Le double bémol (bb) abaisse le son de la note d'un ton,
  • Le bémol (b) qui abaisse le son de la note d'un demi-ton,
  • Le bécarre qui détruit l'effet du dièse ou du bémol,
  • Le dièse (#) qui élève le son de la note d'un demi-ton,
  • Le double dièse (x) élève le son de la note d'un ton.
Ambitus
Étendue d’une mélodie, d’une voix, d’un instrument, de la note la plus grave à la note la plus aigue.
Anacrouse
Note ou groupe de notes sans accentuation au début d'une phrase musicale et situé avant la barre de mesure et par conséquent précédant immédiatement le premier temps fort.
Andante
Du verbe italien andare signifiant aller, en marchant. Il désigne un mouvement modéré se situant entre l'adagio et l'allegro. Son sens se modifia à l'époque romantique pour indiquer un mouvement plus lent se rapprochant de l'adagio.
Anticipation
Note jouée avant l'accord auquel elle appartient, créant ainsi une dissonance avec l'accord précédent.
Appassionato
Avec passion. La Sonate pour piano en fa mineur de Beethoven est souvent appelée l'Appassionata.
Appoggiato
Appuyé.
Appoggiature
Note d'ornement qui précède la note réelle à un intervalle de seconde et qui est écrite en caractères plus fins.
Arabesque
  1. Ornement dans le sens musical du terme.

  2. Style de fantaisie populaire moderne apparu en Turquie dans les années 70, sorte de patchwork mélangeant les musiques classique et populaire turques avec le genre arabe des grandes étoiles égyptiennes comme Oum Kalsoum.
Arco
Mot italien signifiant archet. Dans une partition, l'indication arco ou coll'arco (avec l'archet) signale à l'exécutant la fin d'un passage pizzicato.
Armure (ou armature)
Les gammes sont définies par leur tonalité. Les différents degrés de la gamme comportent souvent des dièses et des bémols. Pour éviter d'écrire ces symboles d'altération, on les regroupe par ordre de succession, immédiatement derrière la clé.
Arpège
Exécution successive des notes d'un accord.

ZIK=arpege.mid
Assai
Mot italien signifiant beaucoup, très. Combiné à une indication de mouvement, il en modifie ou précise le sens, mais moins radicalement que molto. Exemple : allegro, rapide; allegro assai, très rapide.
Atonalité
Écriture musicale se libérant des règles tonales de l'harmonie traditionnelle.
Attacca
Par cette indication, le musicien sait qu'il doit passer d'une partie musicale à une autre sans pause.
Augmentation
Consiste à accroître la durée d'une note (on dit qu'une note est "pointée", ce qui signifie que sa valeur est augmentée de moitié).
Bagatelle
Pièce facile, de style léger, le plus souvent destinée au piano.
Barre de mesure
La barre de mesure est la ligne verticale qui traverse la portée.
Basse continue (ou Basse chiffrée, Continuo)
On dit aussi basse chiffrée ou en italien continuo. Mode d'écriture qui connu son apogée durant la période baroque. Le principe est de sous-entendre un accompagnement réalisé sur un instrument polyphonique, généralement le clavecin, et dont seule est écrite la basse, chiffrée ou non. Cette basse est parfois doublée par un violoncelle, un basson, une basse de viole, etc.

2 4 6 A B C D E É F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Accueil
Mot 1 à 40 sur 154 de la liste "Solfège" -->>